Mauritanie: l’ex président Aziz refuse de déférer à la convocation de la CEP

Mohamed Ould Abdel Aziz DR e1608985573187
Mohamed Ould Abdel Aziz DR e1608985573187

Mauritanie: l’ex président Aziz refuse de déférer à la convocation d’une Commission d’enquête

— L’ancien chef de l’Etat mauritanien, Mohamed Ould Abdel Aziz, a refusé de décharger la lettre de convocation qui lui a été adressée par la Commission d’enquête parlementaire, qui devait l’entendre sur son passage à la tête du pays, entre 2008-2019.

Pour certains parlementaires et juristes,  la commission doit « recourir à la force publique pour contraindre l’ancien chef d’Etat à se présenter devant les enquêteurs », rapporte la presse locale qui estime  que le nom de l’ancien chef d’Etat « a été cité dans des affaires et actes pouvant constituer une atteinte grave à la constitution et les lois de la république islamique de Mauritanie ».

Depuis l’accession au pouvoir de Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani, en août 2019, des tensions sont palpables entre lui et son prédécesseur Mohamed Ould Abdel Aziz, qu’il avait servi, comme chef d’Etat-major et ministre de la défense.

©atlanticactu.com