Suspension de l’expulsion d’un militant français des droits de l’homme

82056673 770168143466455 7499063008199442432 o
82056673 770168143466455 7499063008199442432 o

Les autorités mauritaniennes ont notifié à la commission nationale des droits de l’homme (CNDH) la levée de l’interdiction d’entrer en Mauritanie du président d’IRA-France-Mauritanie Jean-Marc Pelenc reconduit à la frontière peu après son arrivée à l’aéroport de Nouakchott jeudi soir, a indiqué le président de cette commission Ahmed Salem ould Bouhoubeini.

‘’ C’était une erreur la mesure d’expulsion du militant français. Il lui a été notifié qu’il s’agit d’une faute et qu’il est autorisé à revenir en Mauritanie quand il voudra’’ a précisé ould Bouhoubeini dans une déclaration à des médias locaux.

Selon lui, l’expulsion de M . Pelenc est contraire à la dynamique que connait la Mauritanie en matière des droits humains et les avancées positives dans ce dossier.

‘’ Après vérification la CNDH s’est rendue compte qu’il s’agit d’instructions données dans le passé enregistrées sur les registres de la police et mises en œuvre en dehors des heures du travail par les agents de la police de l’air’’ a-t-il expliqué.

M. ould Bouhoubeini a ajouté que le gouvernement a assuré à la CNDH qu’il n y a aucune restriction contre qui que ce soit de venir en Mauritanie en particulier les militants des droits d l’homme.

Afriactuel

Share and Enjoy !

0Shares
0
Publié le
Catégorisé comme Mauritanie