Naufrage en Mauritanie, le Réseau International Diaspora En Ligne …

Naufrage en Mauritanie, le Réseau International Diaspora En Ligne interpelle les dirigeants Africains

Naufrages de migrants en Mauritanie: le silence coupable des dirigeants africains

Les dirigeants africains se montrent remarquablement silencieux sur les naufrages de migrants en Mauritanie, qui concernent pourtant nombre de leurs citoyens, en particulier dans l’ouest du continent, une crise révélatrice de leurs défaillances, dénonce. Talla Sall du réseau Diasporaenligne.

Pour rappel : en 2015, plus de la moitié des quelque 800 morts du naufrage d’un chalutier en Méditerranée parti de Libye, survenu dans la nuit du 18 au 19 avril et qui a soulevé l’émotion mondiale, venaient de Gambie, du Sénégal et du Mali, selon les bilans recueillis dans ces pays.

Réuni hier, l’Organisation pour la défense des droits des migrants Réseau International DIASPORA EN LIGNE, a regretté que « la dégradation de la situation socio-économique, politique et sécuritaire dans certains pays pousse ces personnes à se lancer dans l’aventure migratoire au péril de leurs vies ».

Réseau International DIASPORA EN LIGNE, déplore le silence des pays africains et appelle l’Union africaine et les États parties à assumer leurs responsabilités », a-t-il ajouté, les exhortant à « répondre à la détresse des ces populations ».

« Le silence des dirigeants africains face au drame de l’émigration clandestine, avec son lot de morts, est troublant », renchérit le spécialiste en migrations internationales M. Serigne Babacar Guèye.

« L’émigration clandestine vide le continent et les pays africains des bras aptes à promouvoir leur développement », a-t-il déclaré, incriminant en même temps « la pauvreté ambiante et le chômage massif » qui poussent les jeunes vers « d’autres horizons où ils espèrent, souvent à tort, trouver les conditions d’une vie plus supportable ».

– Émigration forcée –

« Certains parents ne se soucient guère de la manière dont leurs enfants gagnent leur vie en Europe. Tout ce qui les intéresse, c’est l’argent qu’ils leur envoient », a-t-il accusé

07/12/2019

La rédaction

Source: Réseau International Diasporaenligne.net