Ould Aziz lâché par ses proches, attend la décision du procureur

205163493 748856782 e1613760343619
205163493 748856782 e1613760343619

Ould Aziz lâché par ses proches hommes d’affaires attend la décision du procureur de Nouakchott.

C’est l’un des proches hommes d’affaires de l’ex-président Ould Aziz qui vient d’accepter de remettre les fonds qu’il détient pour l’ancien chef d’Etat aux autorités judiciaires de Nouakchott. Un lâchage de Ould Ghadda qui intervient au moment où le procureur général n’a pas encore rendu public les résultats des procès-verbaux de la police des crimes économiques et financiers.

Les observateurs ignorent le montant exact des fonds détenus par l’homme d’affaires Ould Ghadda appartenant à l’ancien président Ould Aziz. Il s’agirait de milliards de nouvelle monnaie qui devront être versés dans un compte spécial du parquet général.

Ce lâchage est considéré comme une mise en scène encore une fois des proches de Ould Aziz après les fuites des enregistrements audio qui n’ont pas donné les résultats escomptés à part retarder les décisions du procureur général sur la base des procès-verbaux de la police des crimes économiques et financiers. Ces derniers ont sans doute réussi à bloquer la haute cour de justice avec le report de la constitution de ses membres.

Les mauritaniens ont l’impression que ce feuilleton politico-judiciaire laisse planer un doute de règlement à l’amiable au sein des députés de l’UPR dont une poignée ne veut rien lâcher. Malgré cette division les instances dirigeantes du parti de la majorité sont en voie de lancer une grande campagne de communication à l’intérieur des régions pour expliquer la mal gouvernance du régime de Ould Aziz durant plus de 10 ans et son différend avec Ould Cheikh Ghazouani après son investiture. Une anticipation sans doute à la décision du procureur de la république qui pourrait accuser l’ancien chef d’état de gabegie et de corruption.

Cherif Kane

Coordinateur journaliste

SOURCE: KASSATAYA

Publié le
Catégorisé comme Mauritanie