Partis d’opposition : Le pays a besoin d’instaurer un consensus national

mauritanie opposition
mauritanie opposition

La Mauritanie a cruellement besoin d’instaurer un consensus national sur l’approche de la réforme et de la justice sociale et de faire front aux prévaricateurs et à toute personne tentée par l’idée de saper l’unité du pays, sa sécurité et sa stabilité, ont clamé d’une même voix 4 partis d’opposition.

Le pays est exposé à d’énormes problèmes et fait face à d’importants défis, qui ont conduit à des circonstances dangereuses, ont indiqué dans un communiqué publié le dimanche 18 avril courant, les partis de l’UFP, du RFD, de l’UNAD et de Sawab.

Cette situation place le pays devant deux hypothèses, soit son retour au pré-carré d’antan sous la pression des ennemis du changement et de la rupture avec la désolante décennie ou qu’il soit jeté dans les fournaises du désordre et de l’instabilité, ajoute le communiqué précité.

Faire front à ces problèmes et défis, requiert la mise à l’écart de toutes les personnes soupçonnées de s’adonner à de tels agissements destructeurs, qui sont toujours là et auxquelles est renouvelée à un rythme accéléré, la confiance, poursuit le communiqué.

Au moment où nous nous attendons à des nouvelles phases de préparation du futur dialogue national prévu, après l’achèvement de la coordination des partis représentés au parlement de ses contacts avec les forces politiques et les organisations de la société civile, nous appelons avec insistance le gouvernement à adopter au plus vite les règles de bonne gouvernance et de transparence dans la gestion des affaires publiques et d’œuvrer à trouver des solutions appropriées et urgentes aux problèmes rencontrés quotidiennement par le citoyen.

Source : essahraa

Share and Enjoy !

0Shares
0
Publié le
Catégorisé comme Mauritanie