Poutine, un “tueur”: les propos de Biden très mal accueillis par la Russie

de2d8e2b21be630131e27f6682bb39cb
de2d8e2b21be630131e27f6682bb39cb

Le président américain “ne veut pas clairement pas améliorer les relations” entre Moscou et Washington, a déclaré jeudi le Kremlin, au lendemain de propos de Joe Biden qualifiant son homologue russe Vladimir Poutine de “tueur”.“Ces propos du président américain sont très mauvais. Il ne veut clairement pas améliorer les relations avec notre pays”, a indiqué à la presse le porte-parole de la présidence russe, Dmitri Peskov. “Et c’est de ce principe que nous allons désormais partir”, a-t-il ajouté.

“Déclarations irréfléchies”

La diplomatie russe a indiqué avoir “invité” son ambassadeur Anatoli Antonov à rentrer à Moscou pour des discussions. Le président américain Joe Biden avait répondu mercredi par l’affirmative à un journaliste lui demandant si Vladimir Poutine était un “tueur”. Selon l’ambassade russe aux Etats-Unis, les “déclarations irréfléchies de responsables américains risquent d’entraîner l’effondrement de relations déjà excessivement conflictuelles”, a déclaré un porte-parole dans un communiqué publié sur Facebook cette nuit.

Mesure diplomatique rare

Un tel rappel d’ambassadeur, même s’il est formellement qualifié d’invitation par Moscou, est chose rare dans l’action diplomatique russe. Le président de la chambre basse du Parlement russe Viatcheslav Volodine a lui reproché mercredi au président américain d’avoir “insulté” tous les Russes et “attaqué” son pays. Un vice-président de la chambre haute, Konstantin Kossatchev, a lui demandé “des explications et des excuses”.

7sur7.be