);

La Constitution mauritanienne garantit pour tous les mauritaniens:

  • Le droit à l’égalité,
  • Les libertés et les droits fondamentaux de la personne humaine,
  • Le droit de propriété,
  • Les libertés politiques et les libertés syndicales,
  • Les droits économiques et sociaux,
  • Les droits liés à la famille en tant qu’unité fondamentale de la société islamique et conscient de la nécessité de resserrer les liens avec les peuples frères, le peuple mauritanien, en tant que peuple musulman arabe africain déclare sa détermination à œuvrer pour réaliser l’unité du Maghreb et de la nation arabe et de l’Afrique et pour la paix dans le monde.

La Constitution consacre également les libertés fondamentales suivantes:

  • La liberté de circulation et de séjour dans toutes les parties du territoire de la République,
  • La liberté d’accès gratuit au territoire national et la liberté d’en sortir,
  • La liberté d’opinion et la liberté de pensée,
  • La liberté d’expression,
  • La liberté de réunion,
  • La liberté d’association et la liberté d’adhésion à toute organisation politique et syndicale de leur choix,
  • La liberté du commerce et d’industrie,
  • La liberté de création intellectuelle, artistique et scientifique

Le régime politique : républicain présidentiel basé sur le principe de la séparation des pouvoirs exécutif, législatif et judiciaire.

Le Président de la République : élu au suffrage universel direct pour deux mandats seulement, de 5 ans chacun.

Les Institutions constitutionnelles:

– L’assemblée nationale,

– Le Conseil constitutionnel,

–  La Cour des Comptes,

–  Le Conseil économique et social,

– La Commission nationale des droits de l’homme,

–  La haute cour de justice