îles Canaries : l’envoi de Maliens en Mauritanie divise les partis

Fernando Clavijo, sénateur CC. E.D

Le retour des immigrants maliens en Mauritanie a divisé les partis du gouvernement régional. Alors que le PSOE des Canaries a choisi hier de garder le silence après avoir dénoncé les expéditions sénégalaises sur des vols en provenance des îles, Nueva Canarias (NC) et Podemos ont critiqué la performance de l’exécutif central.