Catégories
International

Élimination du chef d’Al-Qaïda au Maghreb: vers la fin d’une hégémonie terroriste algérienne au Sahel?

Pour le président du Centre 4S, Ahmedou Ould Abdallah, la mort du chef d’AQMI sonne la fin de l’hégémonie des «petits émirs algériens au Sahel». Dans l’affrontement que se livrent actuellement AQMI et Daech au Mali, le fait saillant est l’émergence de chefs terroristes locaux. Une indigénisation qui va rendre plus difficile leur traque. Entretien.

L’élimination d’Abdelmalek Droudkel, le 3 juin, à Talhandak (région de Tessalit), a été saluée comme un succès majeur des forces françaises.