Catégories
International

Coronavirus : L’Afrique ne saurait être un cobaye

(Agence de presse panafricaine) -Le débat enfle autour des propos pour le moins irrévérencieux de certains journaliste de LCI qui, reprenant en boucle les propos tenus par le Pr Jean-Paul Mira sur LCI le 1er avril 2020, propos selon lesquels le continent noir serait mieux indiqué pour les tests d’efficacité des vaccins en gestation contre la pandémie au point de faire susurrer la rumeur selon laquelle certains chefs d’états auraient avalisé cette option parce que corrompus.

Suffisant pour engendrer une levée de boucliers conséquente alimentée aussi bien par la presse africaine que des instances de l’Union Africaine.

Catégories
A la une

Coronavirus : nombre de cas, décès… Point de situation Afrique de l’Ouest ce 6 avril 2020

Voici le point de la situation Afrique de l’Ouest ce 6 avril 2020 des cas confirmés, de décès liés au nouveau coronavirus établi ce lundi 6 avril 2020:
Le Burkina Faso compte 345 cas confirmés, et 17 morts et 90 guéris,

Côte d’Ivoire compte 261 cas, 3 morts et 37 guéris,

Nigeria compte 224 cas confirmés, 5 morts et 27 guéris,

Sénégal compte 222 cas confirmés, 2 morts et 82 guéris,

 Ghana compte 214 cas confirmés, 5 morts et 31 guéris,

 Niger compte 161 cas confirmés, 10 morts et 13 guéris,

Catégories
A la une

L’état de la pandémie du coronavirus en Afrique de l’Ouest

Seize pays d’Afrique de l’Ouest sont touchés par la pandémie du Covid-19 (Coronavirus), et le bilan établi dans la soirée de ce dimanche 5 avril, fait état d’au moins 1.713 cas confirmés, 56 morts et 318 guéris.

Le pays le plus touché est le Burkina Faso où l’on dénombre, pas moins de 345 cas confirmés, 17 morts et 90 guéris. Le pays déjà confronté à une constante menace terroriste, est fortement touché par cette pandémie qui met aussi à rude épreuve son économie et son système de santé.

Catégories
International

Coronavirus : Lagos, plus grande ville d’Afrique, entre peur et colère avant le confinement


Le président Buhari a pris les habitants de Lagos et d’Abuja de court en annonçant une interdiction de « tout mouvement » pendant au moins quatorze jours.

« Comment allons-nous faire ? », s’interrogeaient clients et vendeurs dans l’immense marché de Lagos Island, au cœur de la capitale économique du Nigeria, quelques heures avant un confinement général annoncé dimanche 29 mars par le chef de l’Etat nigérian. Une question que se pose tout le continent. « J’ai déjà acheté du riz, des haricots et du manioc pour mes cinq enfants, racontait à l’AFP Mounsomola dans les rues d’habitude bondées et remplies d’étals en tout genre. Tout ça sera fini en une semaine… et d’ici là, je n’aurai plus d’argent. »

Catégories
A la une

Coronavirus : suivez l’évolution de la pandémie en Afrique

Africanews avec Agences

L’Afrique de plus en plus touchée par le nouveau coronavirus doit “se préparer au pire” selon l’OMS. Une quarantaine de pays du continent est désormais contaminée par le COVID-19, avec une forte augmentation ces derniers jours dans certains pays en particulier. Dans cet article qui est régulièrement mis à jour, nous faisons le point de la situation sur l‘évolution de la maladie en Afrique, et comment les Etats s’organisent pour y faire face.

Catégories
A la une

Coronavirus. Les mesures se durcissent partout en Afrique

A Brazzaville mardi matin, à quelques heures du confinement annoncé pour le soir même à partir de 20 heures, les habitants de la capitale se ruaient vers les supermarchés et boulangeries pour faire des provisions, mais aussi vers les gares routières pour rejoindre leurs villages. Conséquence : un billet pour Gamboma à 325 km au nord de Brazzaville est passé de 6.000 CFA à 15.000 CFA. Même situation au Nigeria où le président Muhammadu Buhari a décrété l’interdiction de tout mouvement à partir de lundi soir pendant au moins 14 jours dans les Etats de Lagos et Abuja qui enregistrent la grande majorité de la centaine de contaminations officiels – 135 cas et 2 décès.