Catégories
A la une

Démenti des allégations tenues par un correspondant de l’AFP

Le ministre de la Santé visite le Centre national d’hépato-virologie.
Le ministre de la Santé visite le Centre national d’hépato-virologie.

J’ai été surpris par la nouvelle rapportée par l’AFP relative au cas des touristes italiens récemment venus en Mauritanie et les dires selon lesquels, ils s’étaient enfuis, qu’ils étaient arrêtés puis déportés.

En conséquence, j’apporte un démenti catégorique à ces propos et je confirme en bref, ce que j’ai dit, à savoir, qu’ils avaient fait l’objet d’une grande attention après leur retour à Nouakchott, qu’ils avaient été visités par les autorités supérieures du pays et qu’ils ont préféré de leur propre gré de regagner leur pays (Italie).

Toutes les mesures nécessaires pour assurer leur retour dans d’excellentes conditions avaient été également prises.

Abdel Kader Ould Ahmed, conseiller du ministre de la santé, chargé de la communication