Mauritanie : un candidat à la présidentielle menace de dissoudre l’Assemblée nationale

 APA – Le président du parti de l’Union des forces du progrès en Mauritanie (UFP, opposition), Mohamed Ould Mouloud, a menacé de dissoudre l’Assemblée nationale s’il est élu président de la République, au soir de l’élection présidentielle du 22 juin prochain.