Catégories
Economie

Mauritanie : Des échanges commerciaux impactés par le Covid-19

Avant l’apparition de la pandémie du coronavirus, les perspectives économiques, selon les prévisions du FMI, étaient pourtant très bonnes : un taux de croissance de 6,3% en 2020 et 6,4% en 2021, avant une accélération à 9,3% en 2022 due à l’entrée en production du champ gazier offshore de Grand Tortue Ahmeyim (GTA), puis un ralentissement à 6,4% en 2023. La crise économique d’ampleur planétaire sonne comme un vrai dérèglement de ce qui était attendu et donne, comme priorité, l’atténuation des effets du Covid-19 mais surtout de la préparation des conditions de la relance.