Catégories
A la une Mauritanie

Covid-19: une fatwa rend non obligatoire la prière du vendredi en Mauritanie


APA-Nouakchott (Mauritanie) De notre correspondant : Mohamed Moctar

L’Union des imams de mosquées de Mauritanie a rendu publique mercredi une fatwa dans laquelle elle affranchit les musulmans de l’obligation de la prière du vendredi à cause du risque de propagation du coronavirus (COVID-19).

Elle a justifié sa fatwa par les mesures préventives décidées par le comité ministériel chargé du suivi de la propagation du COVID-19 et présidé par le premier ministre Ismael Bedde Cheikh Sidiya.

Ces mesures comprennent, entre autres, l’interdiction de rassemblements qui peuvent favoriser la transmission du virus à une grande échelle.

L’Union des imams a souligné que les motifs qui autorisent le musulman à s’absenter de la prière dans la mosquée comprennent « la peur » et l’existence « d’épidémie ».

Elle a énoncé « qu’étant donné que l’épidémie du coronavirus très répandue a conduit à la prise de mesures préventives comprenant la mise en garde contre les regroupements, nous demandons à l’ensemble des musulmans d’éviter les rassemblements ».

La Mauritanie contient jusqu’à présent deux cas de Covid-19 confirmés officiellement dont le premier a été annoncé vendredi dernier et le second ce mercredi 18 mars.

Il s’agit de deux ressortissants étrangers qui ont été mis en quarantaine ainsi que les personnes qu’ils ont contactées depuis leur arrivée en Mauritanie il y a quelques jours.

MOO/cgd/APA