Attaques d’un camp à Sokolo: À quand la fin de la comptabilité macabre ?

Intervention militaire au Mali: Minusma, un État dans un État

C’est à croire que les terroristes ne veulent pas donner du répit à l’Armée malienne. Après les attaques meurtrières en novembre 2019 dont celle d’Indelimane qui aura coûté la vie à une soixantaine de militaires, les forces du mal ont encore frappé le jeudi, 26 janvier 2020 à Sokolo vers la frontière Mali-Mauritanie. Le bilan fait état de 25 gendarmes tués dans le camp de Sokolo, 05 blessés et 07 portés disparus. C’est dire si le Mali commence l’année 2020 dans la désolation.