Défense et sécurité: L’enlisement français au Sahel

Marc-Antoine Pérouse de Montclos, Institut de recherche pour le développement (IRD)

Au sommet qui s’est tenu à Pau le 13 janvier 2020, date du septième anniversaire de l’engagement militaire français au Mali, le président Emmanuel Macron et ses homologues du G5 Sahel (Burkina Faso, Mali, Mauritanie, Niger et Tchad) ont publiquement constaté que l’opération Barkhane ne parvenait plus à contenir efficacement la menace dite « djihadiste ».