Catégories
International

Coronavirus : Lagos, plus grande ville d’Afrique, entre peur et colère avant le confinement


Le président Buhari a pris les habitants de Lagos et d’Abuja de court en annonçant une interdiction de « tout mouvement » pendant au moins quatorze jours.

« Comment allons-nous faire ? », s’interrogeaient clients et vendeurs dans l’immense marché de Lagos Island, au cœur de la capitale économique du Nigeria, quelques heures avant un confinement général annoncé dimanche 29 mars par le chef de l’Etat nigérian. Une question que se pose tout le continent. « J’ai déjà acheté du riz, des haricots et du manioc pour mes cinq enfants, racontait à l’AFP Mounsomola dans les rues d’habitude bondées et remplies d’étals en tout genre. Tout ça sera fini en une semaine… et d’ici là, je n’aurai plus d’argent. »