Catégories
A la une

L’Italie placée en quarantaine pour éviter une plus grande propagation du coronavius

De Vintimille à la Sicile, soixante millions d’Italiens priés de rester chez eux. Rome applique des mesures sans précédent dans le monde pour lutter contre l’épidémie.

Par C.C. avec AFP

« Tutti a casa » (tous à la maison), « tout ferme » titre la presse italienne, ce mardi matin. Giuseppe Conte, le chef du gouvernement, a signé un décret sans précédent qui étend à tout le pays des mesures drastiques pour éviter une plus grande propagation du coronavirus (COVIS 19).

L’Italie tout entière deviendra une zone protégée

a-t-il affirmé sur un ton grave. Tous les Italiens devront « éviter les déplacements » sauf pour aller travailler, se ravitailler ou encore pour des soins médicaux. Les rassemblements sont également prohibés.

Depuis dimanche, déjà un quart de la population du nord de la péninsule était confiné.

Ces nouvelles mesures ne prévoient pourtant pas « de limiter les transports publics, afin de garantir la continuité » de l’activité économique « et de permettre aux gens d’aller travailler », a assuré Giuseppe Conte.

L’Italie, membre du G7, devient ainsi le premier pays de la planète à généraliser des mesures aussi draconiennes pour tenter d’enrayer la progression du coronavirus, qui a déjà fait 463 morts et plus de 9.000 cas dans la péninsule.

À l’échelle mondiale, la maladie a déjà tué plus de 4.000 personnes. Le nombre de cas dépasse dorénavant les 113.000 dans 101 pays et territoires, selon un bilan établi lundi à 17H00 GMT par l’AFP. 

Si l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a estimé que la Chine (plus de 80.700 cas) était « en train de maîtriser l’épidémie », elle a parallèlement averti lundi que « la menace d’une pandémie » était « devenue très réelle », jugeant toutefois qu’elle pourrait « être contrôlée ». 

En France, le nombre de contaminations est porté à 1400 personnes, dont depuis lundi le ministre de la Culture Franck Riester. La France, cinquième pays le plus atteint. Dans notre pays, le COVID 19 a fait au moins 25 victimes.

https://france3-regions.francetvinfo.fr/provence-alpes-cote-d-azur/italie-placee-quarantaine-eviter-plus-grande-propagation-du-coronavius-1797362.html