Catégories
A la une

Racistes de tous bords, vous ne réussirez pas à nous diviser.

Le Président de la République a indiqué, lors du premier congrès des oulémas africains sur l’ancrage de la culture de la tolérance et de la modération, que la République Islamique de Mauritanie a fait face avec succès aux groupes extrémistes
Le Président de la République a indiqué, lors du premier congrès des oulémas africains sur l’ancrage de la culture de la tolérance et de la modération, que la République Islamique de Mauritanie a fait face avec succès aux groupes extrémistes

Racistes de tous bords, vous ne réussirez pas à nous diviser. Nous sommes un seul peuple, multiculturel et fier de l’être.

Nous avons la conviction que les problèmes qui se posent et qui sont réels, peuvent être résolus à travers la volonté de toutes les parties prenantes. Le climat politique s’y prête, l’esprit d’ouverture du nouveau Pouvoir le favorise. Cessez de « jouer avec le feu » comme le note le Pr Lo Gourmo Abdoul. Que ceux qui font le marketing de la haine entre les composantes de ce peuple sachent que leurs manoeuvres sont démasquées et n’auront pas d’impact sur notre marche en avant. Chacun est libre de revendiquer ses droits, chacun a le devoir de dénoncer toute injustice ou exclusion et il y en a. Mais qu’il le fasse dans le cadre des lois en vigueur et dans un esprit constructif. Des malheurs incommensurables se sont abattus sur des franges de la population durant les décennies passées. C’est un épisode noir de notre histoire récente. Plus jamais ça ! Des frustrations se sont accumulées et nombreuses en sont les victimes. L’occasion qui nous est offerte maintenant avec l’avènement de ce nouveau régime est trop belle pour être gaspillée. Les défis sont immenses; notre démocratie mérite d’être consolidée et ne le sera qu’à travers l’école républicaine et donc l’éducation pour tous. Une fois ce palier franchi, l’égalité, la justice et la fraternité seront naturellement renforcées. En attendant, apprenons à garder intact ce qu’on a en commun de plus précieux: notre appartenance à cet ensemble mauritanien où noirs et blancs durant des siècles ont cheminé ensemble dans l’estime et le respect mutuels.

Ishaq Ahmed