Lutte anti-jihadiste: Sommet du G5 Sahel avec Macron au début du mois de juillet prochain

Emmanuel Macron entouré par les chefs d'Etat du Niger, du Mali, de Tchad, de la Mauritanie et du Burkina Faso. Photo AFP

Le président français Emmanuel Macron et les chefs d’Etat du G5 Sahel feront le point au « début du mois de juillet » sur la lutte contre les groupes jihadistes dans la région, a indiqué mercredi le chef de la diplomatie française, saluant une situation qui s’améliore même si elle reste « fragile ».

Ce « rendez-vous à Nouakchott », « j’espère en présentiel », permettra de tirer un bilan des engagements pris au sommet de Pau (sud-ouest de la France) en janvier, a déclaré Jean-Yves Le Drian devant la Commission des Affaires étrangères et de la Défense du Sénat.