Catégories
A la une

Mohamed Vall Ould Bellal élu à la présidence de l’Organisation arabe des organismes de gestion des élections

Mohamed Vall Ould Bellal élu à la présidence de l'Organisation arabe des organismes de gestion des élections

Mohamed Vall Ould Bellal, président de la CENI a été élu à la présidence de l’Organisation arabe des organismes de gestion des élections.

Les travaux de la 4° édition de l’Assemblée Générale de l’Organisation arabe des organismes de gestion des élections ont démarré aujourd’hui mercredi à Nouakchott. Accueillie par la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI), cette édition discutera du bilan des réalisations de la précédente édition, notamment en matière de décisions d’ores et déjà exécutées, en plus de l’élection d’un nouveau président de l’organisation, de la détermination du lieu de la 5° édition, de l’adoption du rapport annuel et du budget 2020, ainsi que la révision des textes réglementaires et l’adhésion de la République de Djibouti à l’organisation.

Le président de la CENI, M. Mohamed Vall Ould Bellal, a insisté sur la capacité de l’OAGE d’être une organisation professionnelle visant à renforcer les liens de coopération entre les organismes arabes et consolider leur rendement, de manière à mettre à niveau le personnel d’encadrement de façon à gérer avec professionnalisme les opérations électorales pour en garantir l’intégrité et la transparence.

Il a ajouté que l’organisation a attiré, en un temps record, de nouveaux adhérents, ainsi que des partenaires stratégiques et internationaux, qui ne cessent de lui apporter les soutiens nécessaires à la poursuite de ses programmes et activités.

M. Hicham Kahil, président du bureau exécutif de l’OAGE, a affirmé que la création de cette instance arabe est l’aboutissement d’efforts fructueux qui illustrent l’efficacité de l’action arabe commune, dans la mesure où l’organisation est internationalement reconnue, car elle a prouvé son efficacité.

Il a indiqué que l’OAGE est une entité professionnelle qui s’efforce à mettre en œuvre ses objectifs, à travers les échanges d’expertises, la tenue de conférences, de colloques, des visites d’information, la mise en place de réseaux sous régionaux ad-hoc en vue de renforcer la participation électorale.