Déportés : «Nous sommes les Palestiniens de l’Afrique»

Des réfugiés négro-mauritaniens observent une grève de la faim le 19 juin 2012 à Dakar, au Sénégal, pour dénoncer leur situation insupportable. (Photo/C.O.R.M/Sénégal)
Des réfugiés négro-mauritaniens observent une grève de la faim le 19 juin 2012 à Dakar, au Sénégal, pour dénoncer leur situation insupportable. (Photo/C.O.R.M/Sénégal)

Par Martin Mateso – Rédaction Afrique – France Télévisions
Mis à jour le 26/05/2018 | 13:10 – publié le 24/05/2018 – 11:42

C’est une tragédie dont on parle peu. Celle des déportés négro-mauritaniens chassés de leurs terres il y a bientôt 30 ans. Ils sont des milliers au Sénégal à rêver d’un retour au pays natal. Aldiouma Cissoko est de ceux-là.