Migrants décédés au large de la Mauritanie : le nombre de victimes revu à la hausse (OIM)

Les survivants du bateau qui a chaviré au large de la Mauritanie attendent de recevoir une assistance des autorités mauritaniennes, de l'Organisation internationale pour les migrations (OIM) et du HCR ©OIM

© OIM

L’Organisation internationale pour les migrations (OIM) a revu à la hausse le nombre de victimes du naufrage d’un bateau de migrants qui a eu lieu mercredi au large de la Mauritanie.

Au moins 62 migrants africains sont morts noyés au large de la Mauritanie dans leur périple maritime pour gagner l’Europe. Il s’agit, à ce jour, du pire naufrage enregistré en 2019 sur la route maritime migratoire de l’océan Atlantique longeant les côtes d’Afrique de l’Ouest.