Catégories
A la une

Coronavirus : Emmanuel Macron et le gouvernement se préparent à l’« épreuve de vérité » du 2 juin

Les indicateurs sanitaires sont plutôt positifs, mais l’exécutif n’exclut pas une dégradation de la situation avant le premier bilan du déconfinement, prévu dans une semaine.

Edouard Philippe et Christophe Castaner, après une conférence de presse concernant le second tour des élections municipales, à Matignon, le 22 mai. JULIEN MUGUET POUR « LE MONDE »

Jusqu’ici, tout va (un peu) mieux. Deux semaines après le lancement du déconfinement, l’exécutif observe avec soulagement l’évolution de l’épidémie de Covid-19. Même s’il est « trop tôt pour tirer des conclusions », le ministre de la santé, Olivier Véran, a indiqué qu’il n’y a pas pour l’heure de signes d’une « re-croissance » de la circulation du virus.

Catégories
Santé

Hôpital : un énième plan sans impact réel sur les salaires ?

(Lionel Le Saux)

L’annonce d’un « Ségur de la santé » le 25 mai laisse dubitatifs les représentants du secteur, qui craignent un énième plan sans impact réel sur les salaires des personnels hospitaliers.

« Il faut travailler à une augmentation » des salaires des personnels hospitaliers « au-delà des primes », a indiqué Olivier Véran au « Journal du Dimanche », annonçant le lancement, le 25 mai, d’un « Ségur de la santé », avec une « grande réunion multilatérale des partenaires sociaux au ministère » en vue d’un plan « cet été ».