Le Général Ahmed Gaïd Salah viole allègrement les dispositions de la Constitution algérienne

Une grave violation de la loi Suprême algérienne c’est produite, le 03 novembre 2019, suite à l’intervention des forces de la gendarmerie algérienne au sein du Tribunal d’Oran afin de résoudre par la force le conflit social opposant le Ministère de la Justice aux Magistrats.