Catégories
Economie

Air Algérie envisage d’appliquer des prix subventionnés sur son réseau interne

Frankfurt, Germany - March 30, 2017: Air Algerie Boeing 737-8D6 at the Frankfurt international airport
Frankfurt, Germany – March 30, 2017: Air Algerie Boeing 737-8D6 at the Frankfurt international airport

La compagnie aérienne nationale Air Algérie envisage d’appliquer des prix subventionnés sur son réseau interne, a fait savoir jeudi le ministre des travaux publics et des transports Farouk Chiali au sujet des prix des billets d’avions.

Le prix du kilomètre pour les vols nord-nord étant calculé à 8,7 DA, contre 7,8 DA le km pour les volt nord-sud, a-t-il précisé lors d’une séance plénière consacrée aux questions orales au Conseil de la Nation.

Il a ajouté que la compagnie nationale permettait l’application de réductions à hauteur de 30% sur son réseau interne en faveur des voyageurs via la liaison sud-nord.Concernant le reclassement de l’aéroport de Tindouf et de l’augmentation du nombre de vols, le ministre, cité par l’agence officielle, a indiqué que Tassili Airlines entrera, dans les prochaines semaines, en négociation avec des responsables en Mauritanie pour l’ouverture d’une ligne aérienne reliant Tindouf à Nouakchott.Un seul vol hebdomadaire sera programmé à partir de l’été prochain, a-t-il fait savoir. L’aéroport de Tindouf est doté de toutes les structures et commodités nécessaires, ainsi que des équipements techniques permettant d’accueillir des avions gros et moyen porteurs, avec la garantie d’un trafic aérien interne et à l’international, a-t-il souligné, précisant que Air Algérie exploite actuellement quatre vols hebdomadaires via la liaison Alger-Tindouf. La compagnie exploite également deux vols hebdomadaires sur la ligne reliant Oran et Tindouf, alors qu’un vol hebdomadaire est assuré via la liaison Constantine-Tindouf, en sus de deux vols via Béchar sur la liaison Béchar, Tindouf et Alger.Le réseau ferroviaire atteindra 6.500 km après réception des projets en cours de réalisation

Le ministre a indiqué que le réseau des lignes ferroviaires au niveau national sera porté à une longueur de 6.500 km après la réception des projets en cours de réalisation, ajoutant queson secteur accordait une grande importance au programme des investissements dans le ferroviaire. Il a, en outre, annoncé la réception, d’ici à 2021, de la ligne ferroviaire reliant Touggourt à Hassi Messaoud sur 153 km (taux d’avancement des travaux atteignant 64 %) et de la ligne ferroviaire Djelfa- Laghouat sur une distance de 110 km ( dont le taux actuel est de 71%) . En 2020, seront également réceptionnés la ligne M’Sila-Boughezoul (wilaya de Médéa) longue de 151 km et la ligne Boughezoul -Tissemsilt (130 km), a-t-il encore ajouté. Concernant les perspectives de développement des voies ferroviaires en Algérie, le ministre a fait savoir que le programme des investissements dans le ferroviaire repose sur plusieurs axes et a pour objectif, moderniser l’infrastructure actuelle et créer de nouvelles lignes, en vue d’accroître les capacités de transport et assurer la capacité compétitive avec le reste des autres moyens de transports. Le ministre a imputé le retard accusé dans la réalisation de certains projets aux  » délais longs d’expropriation et aux décrets exécutifs relatifs à l’intérêt public ». Parmi les causes, entre autres, poursuit M. Chiali,  » le retard accusé par certaines sociétés titulaires du droit de concession dans l’exploitation des terres et fonciers, dans la transformation du réseau des câbles, ainsi que le retard accusé dans la conclusion des marchés des travaux y afférents, tels les travaux des réseaux de gaz, d`électricité, d`eau, d’assainissement, de téléphonie et des différente canalisations Projet de dédoublement de la RN 23 reliant Aflou à Laghouat, priorité du secteur A une question sur le projet de réalisation du dédoublement de la route nationale N 23 reliant Aflou à Laghouat, le ministre a affirmé que ledit projet comptait parmi les priorités du secteur, vu le nombre important et répété des accidents enregistrés au niveau de cet axe routier. Ladite route de 155 km de long située dans le chef lieu de la wilaya de Laghouat s’étend des frontières de la wilaya de Tiaret jusqu’au croisement de la RN 01 à Laghouat, dont un tronçon de 30 km de long est dédoublé. Une étude a été réalisée sur le projet de dédoublement de cette voie, au titre d’un programme de soutien au développement économique 2010-2014, dans le respect des critères techniques de l’autoroute ou de la voie express pour un montant de 60 millions de dinars.

algerie-eco.com