Catégories
Santé

Une fièvre, des mesures préventives sont nécessaires

Ahmed Ould Bettar
Ahmed Ould Bettar

Une fièvre frappe Nouakchott dengue, paludisme soit-elle « inconnue » ou « coronavirus » rapporte rimtoday.net est, selon nos sources propres, une hyperthermie saisonnière .

Et c’est normal dans une zone endémique, avoir la fièvre, ce n’est pas étonnant.

La recrudescence de fièvre constatée n’est pas due à l’absence de soins dans les hôpitaux et les services de santé où la prise en charge des urgences est aujourd’hui de fait, conformément à la volonté du gouvernement.

Bien au contraire, elle est due à des défauts d’assainissement qui ne relèvent pas du département de la santé, mais plutôt des autorités habilités.

A cette situation s’ajoute les conduites malpropres et malsaines des citoyens qui ne se donnent pas la peine d’assurer la propreté de leur environnement familial et qui ne prennent pas aussi les précautions utilisant les moustiquaires et en pulvérisant avec du fly-tox les maisons et les endroits fréquentés par les moustiques.

La prolifération des flaques d’eau est aussi un facteur déterminant dans la multiplicité des moustiques qui sévissent dans toute la capitale avec des piqures douloureuses plus abondantes dans les moughataas de Teyarett, Tevragh Zeina, Arafat, Sebkha, El Mina, Ksar dont les quartiers sont situés quasiment au même niveau de la mer.

Ce qui est encore à craindre dans un proche avenir, c’est aussi le cholera lequel est cyclique et peut resurgir à tout moment, d’où l’urgence pour les autorités de prendre les mesures préventives nécessaires pour éviter des situations épidémiques incontrôlables et étendues.

Ahmed ould Bettar