La SNIM recourt à la justice pour faire évacuer 22 de ses logements

Des sources propres à Sahara Medias lui ont révélé que la SNIM a recouru au tribunal de la wilaya de Tiris Zemour pour faire évacuer 22 logements lui appartenant se trouvant à Zouerate.

Des responsables de la société avaient prêté certains logements à titre provisoire à des familles auquel l’ancien administrateur-directeur général de la société avait demandé de libérer ces logements afin de les affecter à des employés de la société.