UE-G5 Sahel : Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani dans ses interventions à distance

Mohamed Cheikh El Ghazouani
epa08125306 Mauritania's President Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani arrives to attend a summit on the situation in the Sahel region in Pau, France, 13 January 2020. EPA/REGIS DUVIGNAU / POOL MAXPPP OUT (MaxPPP TagID: epalivefour535276.jpg) [Photo via MaxPPP]

Le Président de la République, M. Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani a présidé, lundi dernier, la téléconférence du sommet du G5-Sahel et coprésidé le lendemain la vidéoconférence UE-G5 Sahel.

Dans ses interventions, le Président de la République a attiré l’attention sur les risques majeurs que font peser sur le Sahel, à la fois, le terrorisme et le coronavirus.

Ainsi, il a avec pondération axé sur l’approche stratégique, adoptée par le sahel, dans sa lutte contre les aléas climatiques, la prolifération des groupes terroristes et la propagation du coronavirus.

Il a, selon nos sources propres, indiqué que le G5-Sahel est fondé sur des objectifs importants pour la région, précisant que « l’allègement de la dette n’est pas la solution, et que la vraie solution réside dans l’annulation pure et simple de la dette… »

Nouvel engagement de l’Union européenne

Les secours du Président de la République et ceux de ses homologues ont concouru à une rapide mobilisation de l’Union européenne laquelle a renouvelé son engagement, avec un financement supplémentaire de 194 millions d’euros, pour soutenir le G5-Sahel.

Un engagement qui favorise,dit-on chez moi à Graret levrass, l’efficience de l’approche sécuritaire adoptée par le G5-Sahel pour faire face au terrorisme au Sahel, à la lutte contre la désertification et à cette pandémie meurtrière.

Au terme de ces discussions, le Président de la République et ses homologues ont honoré l’Union européenne pour ses efforts déployés dans le développement de la région et pour son engagement à œuvrer à l’élargissement à d’autres partenaires, la Coalition pour le Sahel.

Ahmed Bettar