Un accord obtenu entre les députés de la majorité et l’opposition

Un accord a été obtenu entre les députés de la majorité et l’opposition sur la représentation à l’assemblée nationale.

En vertu de l’accord les deux partis soumettront une proposition unifiée pour les deux camps, des noms des candidats concernant les different postes á l’assemblée, avant la réunion publique sur le renouvellement des organes de la chambre.

Selon l’accord, l’opposition sera représentée à l’Assemblée nationale par le biais des fonctions suivantes:

Deuxième vice-président de l’Assemblée nationale

Troisième rapporteur au bureau de l’Assemblée nationale

Président de la commission des affaires économiques

Rapporteur général du budget

Vice-président de la commission des finances

Deuxième vice président du Comité directeur islamique, ressources humaines et affaires sociales et culturelles

Deuxième rapporteur de la commission des relations étrangères

Troisième rapporteur de la commission de la justice, de l’intérieur et de la défense

Deuxième Rapporteur de la commission des affaires économiques

Les fonctions restantes des organes de l’Assemblée nationale appartiennent aux députés à la majorité.  

senalioune.com


L’Assemblée nationale est le parlement monocaméral de la Mauritanie. Créée en 1959, l’Assemblée nationale, est, de 1991 à 2017, la chambre basse du parlement bicaméral de la Mauritanie. Le Sénat, aboli en 2017, en était la chambre haute. Les 157 membres de l’assemblée, appelés députés, sont élus pour cinq ans au suffrage universel direct.

L’Assemblée nationale est l’unique chambre du parlement monocaméral de Mauritanie. Elle est composée de 157 sièges dont les membres sont élus pour cinq ans selon un mode de scrutin parallèle. Sont ainsi à pourvoir 113 sièges dans 47 circonscriptions électorales de 1 à 18 sièges, pourvus pour celles d’un ou deux sièges au scrutin uninominal majoritaire à deux tours, et pour celles de trois sièges ou plus au scrutin proportionnel plurinominal de liste bloquées, auxquels se rajoutent 40 sièges pourvus au scrutin proportionnel plurinominal de liste bloquées également mais dans une unique circonscription nationale, dont la moitié réservée aux femmes sur une liste à part. Il n’est pas fait recours à un seuil électoral, la répartition des sièges se fait au plus forte. Les listes se présentant dans les circonscriptions de deux sièges ou plus doivent faire alterner des noms de candidats masculins et féminins. Enfin, quatre députés représentants les Mauritaniens de l’étranger sont élus par la disapora.

source: wikipedia