Je viens de passer quelques nuits dans les localités de Niabina de Feralla et de Mbahé et ce dans cadre des activités liées la Campagne électorale de la Coalition Vivre Ensemble. Il convient de souligner qu’au sein de toutes ces localités planent un vent de soupçon sur la volonté des autorités d’empêcher l’expression d’un vote démocratique par de nombreux prétextes concernant l’accès des documents d’Etat civil.

Chaque jour, les populations se rendent en masse à Mbagne sous un soleil de plomb et ne parviennent à obtenir cers dits documents. Un jour c’est la rupture de l’électricité et un autre c’est l’absence du réseau. De tels blocages ressemblent à une volonté manifeste d’empêcher les populations de voter.

Je ne dis pas qu’il y a un penchant pour la triche mais cela fait planer un léger vent soupçon sur la sincérité des autorités. Je ne dis pas que toutes ces populations vont voter pour la CVE mais nul ne peut contester la détermination et la préférence de la majorité d’entre elles pour le candidat Hamidou Baba KANE.

Républicain et démocratique, mon souhait le plus profond est de voir se dérouler un vote paisible et transparent. Je sais que nos autorités se floutent du déficit de légitimité car à leurs yeux seul importe la conservation du pouvoir politique.

Je terminerais par une invitation à la lucidité pour ne pas un jour faire aux effets néfastes du cumul des frustrations des populations.

Abdoulaye Doro Sow